Rosace : Jeanne d'Arc

Publié le par aeco 44

Rosace : Sacre de Charles VII


Dans l’oculus de cette rosace, Claudius Lavergne représente le sacre de Charles VII le 14 juillet 1429,.C’est l’Archevêque de Reims, Regnault de Chartres, qui le oint du Saint Chrème . Présente, Jeanne d’Arc porte son étendard où est inscrit sa devise Jhesus Maria."Il avait été à la peine, c'était bien raison qu'il fût à l'honneur", déclare-t-elle plus tard lors de son procès .



Sur les 12 blasons de la rosace, 6 représentent des villes qui ont rapport avec Jeanne ; et 4 représentent des compagnons d’Armes . Ceci démontre bien que ce vitrail a été créé en l’honneur de Jeanne d’Arc.



 
Charles VII (le Victorieux)

 

D’azur à 3 fleurs de lys posées 2 et 1

Couronne : Roi

___

 

( 1403 – 1461 )

Naissance :

Paris, 1403 - Décès : Mehun-sur-Yèvre, 1461
Valois directsgent : France de 1419 à 1429
Roi :
France de 1429 à 1461

Fils de
Charles VI (Le Bien-Aimé) et Isabeau de Bavière

__________

Sacre de Charles VII : le 17 juillet 1429.

L'arrivée au pouvoir de ce roi, qui n'était alors que Dauphin d'un pays occupé par les Anglais, est largement à porter au crédit de Jeanne d'Arc .


 

Jean d'Orléans

 

D’azur à 3 fleurs de lys posées 2 et 1 au lambel d’argent à 3 pendants au baton de gueules péri en bande

Couronne : Prince

_____

(1402-1468)

dit (de manière non péjorative) le bâtard d'Orléans, puis enfin Jean de Dunois ou simplement Dunois (né le

23 novembre 1402, mort le 24 novembre 1468 au château de Lay), comte de Dunois et de Longueville, seigneur de Parthenay, est un des capitaines français lors de la guerre de Cent Ans. Il est aussi un compagnon d'armes de Jeanne d'Arc.

Il fut un compagnon d'armes loyal et fidèle dès qu'apparut

Jeanne d'Arc à Chinon et participa à nombre de ses faits d'armes. Il faut remarquer, à titre purement anecdotique, la ressemblance des surnoms la Pucelle d'Orléans (dû à la délivrance de la ville) et le Bâtard d'Orléans (dû à l'ascendance de Dunois).

Il partagea sous les murs d'

Orléans la gloire de Jeanne d'Arc et contribua puissamment à la victoire de Patay en 1429. Il s'illustra encore après la disparition de la Pucelle d'Orléans En 1432, il réduisit la ville de Chartres, et en 1436 il reprit Paris alors occupé par les Anglais .

 

 

 


Reims

  

D’argent, à deux branches d’olivier de sinople entrelacées en forme de sautoir, au chef d’azur, semé de fleurs de lys d’or.

 

Couronne : Crénelée

___

 

Charles VII est sacré dans la cathédrale de Reims.

 

 






Orléans

  

 

 

 


De gueules, à 3 cœurs de lys d’argent, au chef d’azur, à 3 fleurs de lys d’or.

Couronne : Crénelée

____

  

La " Pucelle d’Orléans " délivre la ville des Anglais où elle rencontre Jean d’Orléans .




 

Chinon

 

 

 

De gueules à 3 châteaux à 3 tours d’or, accompagnés de 3 fleurs de lys de même mal ordonnées.

 

Couronne : Crénelée

_____

 

Jeanne d’Arc se rend à Chinon où elle est finalement autorisée à voir le Dauphin Charles, après réception d'une lettre de Baudricourt. L'anecdote raconte qu'elle fut capable de reconnaître Charles, vêtu simplement au milieu de ses courtisans, et lui parle de sa mission.



 

Robert de Baudricourt

   

 

 D’argent à la croix de gueules.

Couronne : Baron

____

 

Le village de Domrémy natif de Jeanne d’Arc

 

dépendait de la Seigneurerie de Robert de Baudricourt, capitaine de Vauxcouleurs. C’est la première personnalité militaire que Jeanne rencontre . Après plusieurs visites et bien des hésitations, Robert de Baudricourt donne à Jeanne une escorte pour se rendre à Chinon trouver le Dauphin de France, futur Charles VII.



JEANNE D’ARC

 

 

 

D’azur à une épée d’or à la lame d’argent la pointe en haut, portant une couronne d’or, accompagnée de 2 fleurs de lys d’or.

Couronne : Heaume de Chevalier

_____

Le vitrail de la rosace représente le sacre de Charles VII par le chancelier de France " Regnault de Chartres " duc et archevêque de Reims. Jeanne d’Arc, en armure, porte son étendard : " Il avait été à la peine, c’était bien raison qu’il fût à l’honneur " expliqua-t-elle à ses juges .

Quant à ses armoiries, elle dit à ses juges n’en avoir jamais eues "  mon Roi, il est vrai, en a donné à un de mes frères à savoir un écu d’azur à deux lys d’or et une épée au milieu. Mais, habitude ou tradition, cet écusson représente Jeanne d’Arc .

 

 


 

Arthur III de Bretagne

  

 

 

d’hermine plain

couronne : Prince

 

____

 

 

 

Arthur III de Richemont, né le

 

24 août 1393 à Suscinio, près de Vannes, mort le 26 décembre 1458 à Nantes, fut duc de Bretagne de 1457 à 1458. Il était le fils de Jean IV, duc de Bretagne, et de sa troisième épouse Jeanne de Navarre. Avant d'accéder au trône de Bretagne, étant connétable de France, il était appelé le connétable de Richemont.




Compiègne

   

D’argent, au lion d’azur, armé et lampassé de gueules, chargé de six fleurs de lys d’or et couronné du même.

 

Couronne : Crénelée

____

   

Assiégée par les Bourguignons appelle Jeanne d’Arc au secours. Aux portes de Compiègne, Jeanne est capturée le 23 mai 1430. Par deux fois elle essaie de s’échapper de sa prison ; en sautant par une fenêtre elle se blesse sérieusement et se fait reprendre. Elle est achetée par les Anglais pour 10.000 livres. Charles VII ne fait rien pour la sauver .




Paris

 

  De gueules, au navire équipé d’argent, voguant sur des ondes du même ; au chef cousu d’azur, semé de fleurs de lys d’or.

Couronne : Crénélée

____

 

 

 

Dans la foulée, Jeanne d'Arc tente de convaincre le roi de reprendre

Paris aux Bourguignons, mais il hésite. Une attaque est menée par Jeanne sur Paris (Porte St-Honoré), mais doit être rapidement abandonnée. Le Roi finit par interdire tout nouvel assaut : l'argent et les vivres manquent et la discorde règne au sein de son conseil. C'est une retraite forcée vers la Loire, l'armée est dissoute.




Rouen

 

 

De gueules à un agneau pascal d’argent auréolé d’or tenant une banderole d’argent chargée d’une croisette d’or, la hampe du même ; au chef cousu d’azur chargé de trois fleurs de lys d’or .

Couronne : Crénelée

_____

 

  

Elle est accusée d' hérésie et interrogée sans ménagement à Rouen. Elle est emprisonnée dans le donjon du château de Philippe Auguste ; seule une tour de la construction est parvenue jusqu'à nous et appelée maintenant Tour Jeanne d'Arc. Le procès débute le 21 février 1431. Jugée par l'Église, elle reste néanmoins emprisonnée dans les prisons anglaises, au mépris du droit canon.

Le 30 mai 1431, elle est brûlée vive place du Vieux-Marché à Rouen. Ses cendres sont dispersées dans la Seine .



Jean Poton, seigneur de Xaintrailles,

 

 

Ecartelé, aux 1 et 4 à la croix de gueules alésée

aux 2 et 3 de gueules au lion d’argent .

Couronne : Baron

____

- 1461)

Gentilhomme de Gascogne, maître de l’Écurie du roi, bailli de Berry et sénéchal du Limousin, prit part à la Guerre de Cent Ans et en particulier à la bataille de Verneuil en 1424.

Il se fait remarquer par son courage, son audace, son ardeur contre les Anglais au cours de la guerre de Cent Ans. Fait prisonnier à Cravant, il est échangé contre John Talbot. S’attachant à Jeanne d’Arc dès son apparition, il participe à la seconde à Patay, au siège d'Orléans où il est blessé, et force les Anglais à lever le siège de Compiègne. Avec Étienne de Vignolles dit La Hire (souvent orthographié Lahire), il gagne la bataille de Gerberoy où il fait prisonnier le comte d'Arundel.

En récompense de tous ses loyaux services, le roi Charles VII le nomme maréchal de France en 1454 et lui donne la ville de Saint-Macaire.








Publié dans Vitraux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article